CONFIRMATION

Les DRAC ont reçu ce jour une circulaire confirmant notre lecture des différents décrets concernant les établissements d'enseignement artistique, tels que les conservatoires, ainsi que les établissements d'enseignement supérieur

Cette circulaire précise en particulier que l'article 35, 6°, qui vise notamment les établissements d'enseignement artistique (conservatoires et écoles d'art), n'a pas été modifié.

En conséquence, "il n'existe pas de contrainte de fermeture à 18h pour ces établissements ".

Couvre-feu à 18h et enseignements artistiques  (en date du 17 Janvier 2021)

 

Le décret du 15 Janvier 2021 ne modifie en rien les conséquences des décrets du 29 octobre 2020 et du 14 décembre 2020, ni leur interprétation.

Les enseignements artistiques, dans les établissements publics ou privés, peuvent continuer au delà de l'heure du couvre-feu, en vertu de l'article 2 (ensuite article 4 -1° -1 b) Il y a bien une dérogation car cela se réfère à l’article 35. Cela ne dépend pas du type de bâtiment qui accueille les cours.

Suite à nos interrogations adressées à la DGCA, nous venons de recevoir ce soir les précisions suivantes:

 - 1) sur la dérogation après 20h,  elle est dans le décret. ll s’agit de l’article 2 (ensuite article 4 -1° -1 b) Il y a bien une dérogation car cela se réfère à l’article 35. 

LETTRE OUVERTE À MADAME ROSELYNE BACHELOT, MINISTRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION

Paris le 17 Décembre 2020.

Madame la Ministre,

Vos déclarations ce jeudi 17 décembre 2020 sur France Inter ont pour le moins surpris par l'ignorance et la désinvolture avec lesquelles l'enseignement artistique dans les établissements d'enseignement artistique spécialisé est traité!

Le décret 2020-1582 vient de paraître.

Il autorise enfin la réouverture des établissements de l'enseignement artistique relevant du spectacle vivant et des arts plastiques à accueillir ….."des élèves mineurs dans les autres cycles et cursus, sauf pour l'art lyrique "

 

MOBILISATION - CULTURE EN DANGER!

Le Snea-Unsa soutient l'Art, la Culture, l'Enseignement Artistique Spécialisé et le Spectacle Vivant 

Manifestez avec l'ensemble du monde culturel ce mardi 15 décembre à la Bastille et en région, devant les DRAC et les Préfectures, s'il y a lieu.

 

ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE EN DANGER !

 

  • Pour que l'on considère les missions d'enseignement artistique et non les bâtiments dans lesquels elles s'exercent
  • Pour l'égalité de traitement entre les élèves de nos établissements et ceux de l'Education nationale
  • Contre la souffrance des enseignants artistiques
  • Parce que les enseignants artistiques sont des artistes

 

LE SNEA-UNSA

  • Exige le retour de l'ensemble des élèves en présentiel dans leurs établissements (dans le respect des règles sanitaires en vigueur, validées par les CHSCT ou les CSE)
  • Refuse la poursuite des seuls élèves CHAM en présentiel
  • Affirme que nos métiers ne sont pas télétravaillables
  • Refuse les interventions d'éducation artistique et culturelle en milieu scolaire.
  • Demande à l'ensemble de nos adhérents de manifester avec l'ensemble du monde culturel ce mardi 15 décembre  à la Bastille et en région, devant les DRAC et les Préfectures, s'il y a lieu.

 

 

 

Non Madame la Ministre!

            Les établissements d'enseignement artistique n'ont pas un calendrier assujetti aux activités commerciales!

            Les ouvrir, avec restrictions à trois jours des vacances scolaires n'est pas un bon choix. Un protocole sanitaire strict est en préparation! Il doit permettre d'ouvrir ces établissements pour les cours individuels dès le 7 décembre. Pour rappel, les Classes à Horaires Aménagés et les 3èmes cycles ont déjà accès à ces cours, y compris pour les pratiques collectives telles que le chant choral.

            Il est incompréhensible que la pratique du chant choral dans les établissements de l'Education Nationale soit autorisée, que les Orchestres à l'Ecole soient assurés et que les interventions en milieu scolaire, avec des enseignants artistiques spécialisés  n'aient jamais cessé depuis la reprise des cours, alors que ces mêmes activités dans des établissements respectant souvent beaucoup mieux les consignes sanitaires ne pourraient avoir lieu. Quant au chant dans les conservatoires, sous réserve d'un protocole sanitaire précis, il n'y a pas davantage de risques que pour les cours de flûte!

            Nous nous mobilisons pour qu'au delà de ces annonces prématurées, une révision en cohérence de ce calendrier soit envisageable.

Michel Ventula

Secrétaire Général du SNEA-UNSA

La « compétence liée » mais quoque ch’est qu’te berdoulles ?

D'in ch'nord, le Tribunal Administratif de Lille a rendu un jugement dans un bon français qui rappelle au Maire de Roncq (59) que la "compétence liée" est une situation juridique dont il ne peut s’affranchir par une décision discrétionnaire (TA Lille, 3 novembre 2020, req. n° 1809086, Mme X. c/ Commune de Roncq).

Article réservé à nos adhérents

Lire la suite ICI

Sur le même thème

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.